9

Itinéraire Nouvelle Zélande: 3 semaines au pays des kiwis

La NZ c’est le pays du roadtrip ! On pensait que 3 semaines, ce serait vraiment trop court mais en adoptant un bon rythme, on peut déja en avoir un très bel aperçu à raison de 3500km parcourus au total. On a hésité à se consacrer entièrement à l’île du sud, réputée pour ses paysages naturels à couper le souffle et on a finalement opté pour 1 semaine dans l’île de nord et 2 semaines dans l’île du sud puisqu’on atterrissait à Auckland dans le nord…Nous ne regrettons pas notre choix d’avoir vu un peu du nord et du sud car le nord recèle aussi de très belles choses et Auckland et ses îles alentours sont bien agréables pour démarrer le trip en douceur (et se remettre du décalage horaire de 12H et des 25H de vol !). Mais c’est vrai que l’île du sud se démarque encore plus par ses paysages naturels!

Voyage un peu particulier puisque j’étais enceinte de 6 mois au moment du voyage…Nous avons globalement conservé l’itinéraire initial mais on a remplacé les grosses randos prévues (les « Great Walk » comme le tongariro crossing) par des balades. Finalement, ça s’est bien déroulé car les chemins de marche sont super bien indiqués en NZ. A chaque spot d’intérêt, plusieurs circuits avec les temps de parcours et la condition physique nécessaire sont indiqués.

Quand partir:  Partir l’été entre décembre et février. Le climat est  tempéré et assez changeant (surtout au sud) et avec beaucoup de vent. La température de l’eau reste fraîche toute l’année. On se baignait dans de l’eau à 18 degrés quand il faisait assez chaud…Nous avons eu 2 jours de pluie dans le sud et quelques jours nuageux sur les 3 semaines. Nous y étions du 17 décembre au 11 janvier, très  forte  affluence touristique entre noël et le nouvel an dans l’île du sud. Cela n’est pas gênant sauf dans quelques endroits où nous avons eu beaucoup de mal à trouver un logement abordable ! Sûrement plus facile entre janvier et février…

Budget:
  • Voiture + billets ferry interisland: 676€ les 3 semaines de loc
    RoadTrip NZ-143
    La voiture !

    avec OmegaCar, voiture réservée par internet avant de partir (–>sites de comparateurs rentalcars ou autoescape). C’est du lowcost par rapport aux grands loueurs comme Hertz ou autre mais prix très intéressant (moitié moins cher). Le prix comprend nos deux billets de traversée en ferry entre les deux îles (réservés par l’agence 1 mois avant). NB: On a changé de voiture entre les deux îles car cela nous a fait économisé 2 jours de location.

  • L’essence: (attention: budget à doubler si vous partez avec un campervan): 490 dollars NZ soit 300 €
  • Hébergement et restaus: Nous étions en très haute saison, les prix grimpent et parfois même les restaus affichaient une hausse de 15%, les hébergements étaient « fully booked » notamment dans l’île du sud ( Plus rien sur Queenstown autour du nouvel an, wanaka et tekapo très compliqué et très cher…!)
    • Hébergement: Chambres double en backpacker: environ 50 euros, par contre les hotels/ motels montent à 80/100 euros en saison ! On a aussi testé les « Cabin » proposés par les campings, sorte de bungalow,, prix moins chers qu’à l’hôtel mais à réserver à l’avance…
    • Restaus: Des prix très similaires à la France voire prix parisiens sur certaines étapes

Niveau de baroude: Très facile, c’est le pays du roadtrip ! Les paysages varient très vite, les heures de voiture s’enchaînent sans monotonie, les arrêts dans les beaux spots naturels se font partout, pauses pique nique face à la montagne, au bord d’un lac, près de chutes d’eau…

Transports:  Voiture, Ferry et un vol interne à la fin du roadtrip (Christchurch – Auckland/90€)



La feuille de route:

[table id=36 /]



Etape 1 : Autour d’Auckland (J1, 2, 3)

En arrivant, prévoir quelques jours d’adaptation car le décalage horaire atteint 12h à cette période de l’année – (sans compter les 24H de vols…)

Jour 1: Visite tranquille du centre ville (Viaduct Harbour, Queen St (rue principale) et sieste dans le « Albert Park », achat d’un adaptateur (convenient store), Skytower (un peu cher mais vue magnifique à 360°, Pour 4 dollars de +, on peut revenir le soir et donc avoir une vue la journée et une vue la nuit)

Jour 2: Waiheke Island (A une demi-heure en Ferry), superbe

vue sur Auckland depuis Devonport

vue sur Auckland depuis Devonport

plage…Déplacement sur l’île en bus (possibilité de louer des vélos, de dormir sur l’île car c’est très grand…). Au retour, marquer un arrêt de ferry à Devonport pour avoir une vue sur la baie d’Auckland (si possible au coucher du soleil). Puis retour sur auckland (15min de ferry).

Jour 3: Départ pour le roadtrip, 2H30 de route vers la prochaine étape

RDV à l’agence Oméga du centre ville: on récupère la voiture le matin du départ en roadtrip. On n’a pas pris d’assurances bris de glace ou autre, les routes sont bonnes en NZ et le loueur n’est pas très regardant quand on rend la voiture sur les petites rayures supplémentaires, les voitures sont assez vieilles donc déja un peu rayées!

Etape 2 : Péninsule de Coromandel (Jour 3)

Le but était de faire une étape ici pour ne pas faire trop de route dès le début mais nous ne sommes pas resté longtemps, nous ne sommes pas montés à Coromandel même. Le temps d’admirer Cathedral Cove (Très belles formations rocheuses en bordure de plage, site pour les amateurs de photos, une bonne marche en grimpette de 45min avec superbes panoramas sur la mer). Pique nique sur la plage de Cathedral Cove. Au retour, passage à la Hot Water Beach (près de notre camping, le hot water beach top ten, très bien avec une cuisine et tout ce qu’il faut comme des couverts, frigos à dispo…). Par contre, leur Hot Water beach est assez décevante…

Etape 3 : Environs de Rotorua (J4, J5, J6)

2H30/3H de route pour rallier Rotorua en venant de Hot Water Beach. Nous avons passé 2 nuits à Rotorua dans un motel.

Pour le premier jour,  visite de Rotorua, petit tour au Polynesian spa RoadTrip NZ-22(45 dollars NZ pour les hot pools thermales soit 30 eur). Visite des jardins Government Gardens. Difficile de trouver un bon restau à Rotorua, beaucoup de monde le soir et beaucoup de fast food!

Le deuxième jour, réveillés très tôt à cause du décalage horaire, on arrive à la forêt de Redwood à 8H du matin, et on a la forêt pour nous. Nous avons adoré, séquoias géants, flore endémique, eucalyptus, chèvrefeuilles…Pleins de parcours à faire de 30 min à 8h de marche. Les touristes arrivent vers 9H30/ 10H !

Ensuite, route vers le coin des lacs, pique nique au Blue Lake, puis Green Lake et enfin saut au lac Tarawera. Sur la route entre le Blue Lake et Tarawera, ne pas manquer le panneau qui indique ‘Lookout’: panorama et départ de sentier (5Km 1H30).

Tarawera : café et gâteau maison dans le bar qui surplombe le lac… Sur cette étape, nous avons été étonnés que notre guide ne mentionne pas ce coin magnifique (le lonely Planet fait beaucoup d’impasse, et nous l’avons ensuite constaté sur de nombreuses étapes, il manque de cartes aussi…). Si vous avez la chance de trouver un hébergement dans le coin des lacs, on vous recommande de rayonner à partir de là plutôt que rotorua même.

Le soir retour à Rotorua, on a testé l’attraction touristique de la « skyline », accessible en téléphérique, luge sur route et restaus sur place. C’est assez cher pour ce que c’est mais ça a au moins le mérite d’offrir une belle vue sur tout Rotorua by night.

Etape 4 : Taupo  (J6)

Départ le matin vers Taupo à 1H de route. les effets du décalage RoadTrip NZ-55horaire se sont enfin estompés, on se lève à des heures normales après 5 jours en NZ! En chemin, arrêt au site géothermique de Wai O Tapu (intéressant), puis arrêt au site des Huka Falls, plusieurs sentiers de marche possibles ou accès voiture. touristique mais très belles chutes! A Taupo, le mauvais temps nous a privé de baignade mais on a rayonné en voiture jusqu’à Kinloch (encore un lac!) et sur Acacia Bay (mais manque de point de vue sur le lac, ou en tous cas très mal indiqué, on est un peu resté sur notre faim). J’ai trouvé que la ville de Taupo en elle même manque de charme mais beaucoup de voyageurs viennent là pour les sports extrêmes (rapides…). Cette étape permet de couper la route jusqu’à Wellington.

Etape 5 : Wellington (J7, J8 et fin de l’étape « Ile du nord »)

C’est sur ce trajet (4H environ sans compter les détours) que nous

BAL de kiwis!

BAL de kiwis!

passons à coté du fameux Tongariro National Park et où nous avons dû laisser tomber la rando réputée la plus belle de NZ (Le Tongariro Crossing, 25KM, fait partie du réseau des « Great Walk »). D’après ce qu’on a lu sur les forums, il ne faut pas la manquer si êtes en bonne condition physique! Malheureusement, pas possible pour les femmes enceintes, on s’est contenté de contourner le Tongariro par la « Desert Road » qui offre par beau temps un beau panorama sur le mont Ruapehu.

Arrivée à Wellington dans l’après midi, jour de noël, tout est fermé, même difficile de trouver un restau ouvert, balade sur le front de mer, visite du musée Te Papa (Le musée de la culture Néo zélandaise)

Le lendemain, on a pris le cable car pour monter au botanic garden (on recommande), arrêt dans le café de la roseraie (canon!)…On laisse la voiture au loueur et Ferry à 18h pour Picton (on aurait préféré le prendre plus tôt mais en réservant 1 mois à l’avance, on n’a pas eu le choix de l’horaire!). 2 compagnies de ferry assurent les traversées (Interisland et bluebridge)

Etape 6 : Picton et Nelson (J8,J9, J10)

Arrivée tardive à Picton (3H de traversée), nuit dans au « villa Backpacker » (simple mais bon rapport qualité prix et à deux pas du terminal de ferry, http://www.thevilla.nz/). Picton ne donne pas trop envie de rester s’attarder… On repart dès le lendemain après avoir récupéré notre nouvelle voiture.

Route vers Nelson, notre prochaine étape. On opte pour la scenic Road (attention le GPS vous indiquera la route la plus directe mais la moins belle).  Prendre donc la Queen Charlotte Drive (une des plus  belles qu’on ait parcourue), arrêt en route pour faire le début du sentier « Queen Charlotte Track » , une rando de 70 km à travers le Queen Charlotte Sound – 3 à 5 jours de marche (départ de Anakiwa), super sympa, point baignade, pique nique,…Puis stop au Pelarus Bridge avec baignade et plongeon dans une piscine naturelle à l’eau émeraude, vous ne serez pas seul mais ça vaut vraiment l’arrêt ! Nombreuses excursions en bateau proposées depuis  Picton dans le Queen Charlotte sound…Nous craignions que par la route, la découverte soit limitée mais en réalité la route panoramique + le début de rando à Anakiwa donne déja un joli aperçu !

Arrivée à Nelson. Au lieu de s’arrêter à Nelson, si vous pouvez faire de la rando, privilégier Abel tasman (un peu plus à l’Ouest), on l’avait intégré initialement à notre itinéraire car c’est réputé l’un des plus beaux coins de NZ mais réservés aux marcheurs pour vraiment profiter des lieux.

Nelson reste sympa pour une courte étape, quelques bons restaus de poisson, de belles plages, un petit centre plutôt agréable…

Etape 7 : Rotoiti, Punakaiki, Pancake Rocks (J10, J11)

Pas une étape beaucoup préparée à l’avance, le but était de rallier la RoadTrip NZ-99« West Coast ». Premier arrêt au Lac Rotoiti à Kerr Bay après 1h15 de route. Quelques sentiers de marche sympa autour du lac. Le Lac Rotorua non loin est un peu redondant…De Rotoiti à Punakaiki, il reste 2h20 de route. Passage aux « Pancake Rocks » (formations rocheuses particulières en forme de pancake, pas un incontournable). Nuit en Airbnb à Greymouth (vraiment parce qu’on n’a pas trouvé ailleurs mais ville qui manque cruellement de charme et tout était fermé et désert…)

Départ le matin de Greymouth pour la région des glaciers. Sur la route au niveau de Hokitika: détour de 60km pour aller admirer les gorges d’Hokitika (pas indiqué dans le guide, mais on n’a pas du tout regretté, le lieu est magnifique, l’eau est d’une couleur bleue lagon surprenante!) –

Etape 8: Les glaciers Franz Joseph et Fox, le lac miroir (J11, J12)

Les glaciers étaient sur la route vers le Lac Matheson, on s’est arrêtéRoadTrip NZ-110 au Franz Joseph Glacier mais on n’a pas fait d’excursion avec marche sur glacier (il faut payer le prix fort comme toutes les excursions organisées en NZ). On l’a fait en autonome mais c’est plutôt décevant, pas vraiment sensationnel, donc à moins de payer pour aller directement sur le glacier ou le survoler en hélicoptère, pas un incontournable selon moi!

En revanche, quand on se rend au lac Matheson, on s’arrête en fait à Fox Glacier (la « ville »), on a dormi là une nuit et le paysage de montagne avec la vue au loin sur le glacier est super sympa (mieux que le franz Joseph).  En plus, cela permet de faire le tour du lac Matheson (1H environ) au coucher du soleil, un des temps forts de notre voyage !

Etape 9: Queenstown et Milford Sound (J12, J13, J14, J15)

4h de route entre Fox Glacier et Queenstown sur une magnifique route panoramique. Elle longe tout un bord du lac Wanaka et un bord du lac Hawea. Arrêt en chemin à Wanaka, la concurrente de Queenstown, très vivante et agréable au bord du lac Wanaka (on n’a pas trouvé d’hébergement mais sinon y passer une soirée et une nuit!). Fin de la route vers Queenstown et arrivée en soirée.

3 nuits à Queenstown (en AirBnb, excentré, dans la campagne à STIRLINGFDalefield, le seul hébergement qu’on ait pu trouver et on a payé le prix fort!). Autour du nouvel an, c’est la folie là-bas, mais du coup, super ambiance, pleins de bons restaus, artistes de rue, etc…un coup de coeur pour Queenstown! On a passé 3 jours à rayonner vers Arrowtown, Glenorchy, et un jour entier consacré au Milford Sound et le nouvel an là bas (concert en plein air, feu d’artifice…).

A la base, on avait renoncé au Milford Sound (A/R il faut compter 8h de route depuis Queenstown)…L’envie de découvrir ce paysage naturel le plus plébiscité par les néozélandais a été trop forte et on a donc décidé de se faire l’A/R à la journée. On n’a pas regretté…En gros,  départ vers 6H du matin, la route jusqu’a Te anau (2H) est plutôt monotone mais à partir de là, on ne voit plus le temps passer. Pleins de spots super sympas à faire sur la route et traversées de superbes paysages de montagne. Croisière de 1H30 et retour par la même route avec arrêt pour voir la rivière « the chasm » et autres.  Nombreux sont ceux qui passent une nuit à Te Anau pour couper ou prennent un combiné Car+croisière. Au final, l’arrêt à Te Anau coupe la route en 2H+6H donc pas vraiment intéressant à mon sens! Après, Te Anau est peut être une étape intéressante avec son lac, nous n’y avons fait que passer donc pas de point de vue là-dessus!

Billet pour la croisière sur le Milford achetés via internet quelques étapes en amont. Compagnie Mitre peak, 11h10 le 1er janv.

On a rencontré des voyageurs qui se rendaient au Doubtful sound à la place du Milford Sound. C’est une belle alternative a priori, plus chère car moins accessible et qui nécessite une nuit sur place et un trajet supplémentaire en bateau…

Petit conseil: n’oubliez pas de vous munir de « repellent » (anti-moustique), les « sandlflies » sorte de moucherons qui piquent pullulent dans le Milford.

Etape 10:  Autour du Lac Tekapo (J15, J16)

Le lac Tekapo est à voir avec sa couleur bleue surprenante, mais encore une fois, étape très très touristique, l’hébergement a été compliqué, on dû faire une nuit à tekapo et une autre dans la campagne sur la route vers Christchurch (à Fairlie / 40min de Tekapo). Beaucoup de monde donc ! Prévoir le détour entre Pukaiki et Mont Cook, la route est superbe (détour de 3/4 d’h seulement). On pensait voir des champs de fleurs mais c’était pas la bonne saison (plutôt au printemps). En passant de l’étape Queenstows à l’étape Tekapo, notez que nous avons choisi de ne pas  pousser jusqu’à Dunedin et les Catlins (sur lesquels nous avons fait l’impasse) ( Une option peut être de « gagner » un jour sur l’étape christchurch (étape suivante) et passer 2 jours vers Dunedin et Catlins pour compléter l’itinéraire avec une étape supplémentaire qui semble aussi être très sympa…).

Etape 11:  Christchurch et Akaroa (J17, J18, J19, J20)
RoadTrip NZ-215

Baie d’Akaroa

De Fairlie, route vers Christchurch (1H30) par la scenic road qui offre quelques belles vues sur les montagnes et balade dans la Peek Forest. Arrivée dans l’après midi à Christchurch où nous avions réservé une nuit. Déception, tout était fermé dans le centre à partir de 17h, la reconstruction est loin d’être terminée après le séisme et il n’y a pas grand chose à voir (à part la Regent St et le quartier des containers). Si c’était à refaire, on zapperait la nuit à Christchurch et on irait directement à l’étape suivante.

Le lendemain, route vers Akaroa (1H15), ancien camps de base de la tentative de colonisation française, c’est charmant bien que très touristique. Possibilité de se baigner, très belle « summit road » qu’on a parcouru à plusieurs reprises, très bons restaus, des randos… On y est resté 2 nuits afin de se poser un peu avant le voyage retour. Cependant, c’est tout petit donc vous pouvez aussi écourter et filer sur Kaikoura voir les baleines (2H30 de route de Christchurch) si vous avez encore un peu de budget de côté!

A Akaroa, on a voulu faire une excursion baignade avec les dauphins mais tout était complet sur 3 jours donc à réserver avant si ça vous tente!

Etape 12:  Retour

Vol interne de Christchurch et retour à Auckland pour le vol international


Ce qu’on aurait changé:  Si vous n’avez que 3 semaines et que vous ne voulez pas avoir à trop modifier votre itinéraire avec un départ sur la même période, notre conseil: réservez dès que possible vos hébergements ou partez en campervan (grosse économie à la clé même si l’essence vous coûtera plus cher, par contre plus difficile pour les étapes dans les grandes villes…et il faut choisir un campervan avec sanitaire car de nombreux emplacements de campings sont autorisés seulement à ce type de van). Autre conseil ! On avait prévu un cable jack pour brancher notre musique sur l’autoradio…Mais sur les loueurs low-cost, vous aurez plus de chances de n’avoir que du radio cassette ou CD,  donc prévoir des CD…Partez avec la compil du seigneur des anneaux, à écouter sur la route pour le fun 🙂

Amoureux des paysages naturels, nous avions hésité à ne voir que l’île du sud qui mérite amplement 3 semaines. Avec le recul, les deux options se valent car dans l’île du nord, il y a le Tongariro National Park, Coromandel, Rotorua et ses environs…

Coups de coeur: The Little bistro à Akaroa, le crab shart à Auckland (délicieux beignets de crabes!), le saumon de rivière autour de Tekapo…


Intéressé par la Nouvelle Zélande ? Retrouvez tous nos itinéraires Nouvelle Zélande: Ici.

Retrouvez tous les itinéraires de Vincianebzh en cliquant ici ou sur son avatar.

Commentez l’itinéraire pour l’enrichir ou posez vos questions! Et pour réserver un vol, pensez au comparateur de vol Skyscanner !