8

Itinéraire Croatie et la côte Dalmatienne en 2 semaines

Nous sommes partis entre amis (à 5 !) avec pour but de mixer Farniente, fête et paysages. La Croatie remplit cet office sans problème ! Le rythme était assez soutenu, rarement plus de 2 nuits au même endroit. Mais la côte dalmate se fait assez facilement.

Quand partir: Nous sommes partis en plein été au mois d’août, c’est la période touristique mais ça reste très supportable! Attention, nous avons réservé à l’avance, les hébergements partent très très vite à cette période…

Mon budget: 40 euros par jour (en dormant principalement chez l’habitant – à 2 ou 3 par chambre)

Les transports: voiture de location

Niveau de baroude: Facile


La feuille de route:

[table id=20 /]


[wpgmza id= »19″]


 1ère étape : Arrivée sur Dubrovnik. Ville splendide avec des remparts qui encerclent la vieille ville. On a beaucoup apprécié cette ville ou vous pouvez aisément passer jusqu’à 3 jours, notamment grâce à la proximité de la petite île de Lokrum qui permet de passer du bon temps farniente. Massage sur l’ile, pas forcément bondé…Attention, pas de sable en Croatie, seul bémol. Pas mal de petits coins pour sauter de 5 mètres dans la mer…Bref très sympa. Pour la restauration, les prix sont globalement équivalents à ce que vous pouvez trouver en France.

Hébergement en guest house budget moyen / bien placé, réservé via internet 3 mois avant: Room Ana

2ème étape : Direction Kotor au Montenegro. Ce qui nous permet de longer la côte qui est superbe et notamment d’admirer les bouches du Kotor. La ville est belle également. Une nuit seulement sur place qui nous a permit de faire la fête dans un festival local, entre locaux et touristes. De grands moments pour deux de mes compagnons, pour ma part j’ai pu profiter des ronflements d’un anglais avec mes deux autres amies dans l’auberge de jeunesse ou nous logions (Bonne AJ dans la vieille ville L’hostel Kotor). Je suis encore impressionné de l’impossibilité à le réveiller. Un gros fou rire mine de rien ! Si je ne regrette pas du tout cette étape, je pense qu’elle peut être supprimée si on est pressé. En effet, le passage de la frontière cause quelques soucis d’embouteillage qu’il est toujours agréable d’éviter…

3ème étape : Hvar ! L’un de mes coups de coeur. On y a passé 3 jours. Pas grand chose à voir mais une douceur de vivre agréable le jour et la possibilité de faire la fête le soir. On l’appelle le Saint Tropez Croate en raison des Yachts qui bordent son port et de l’ambiance un peu jet set qui y règne. Une discothèque est située sur une petite ile toute proche à laquelle on accède en bateau. Vraiment super sympa. Les plus motivés se mettent à l’eau à peine arrivée sur l’ile. La journée, farniente, bronzette dans des coins qui ne sont pas sans rappeler la Provence Francaise.

Hébergement sympa en AJ, booké par internet et rapport qualité/prix correct au vu de la forte demande sur HVAR en saison haute: hostel Kris (un peu bruyant!)

SONY DSC

Vue sur Split

4ème étape : Split. Seconde ville la plus peuplée de Croatie, Split est une ville portuaire qui a la particularité de posséder de belles ruines romaines. Moi qui aime les vieilles pierres, j’étais donc content d’y passer une journée et une nuit. Suffisant cependant. Ne pas hésiter à monter en haut du clocher qui offre une vue panoramique sur la ville et sur la montagne qui l’entoure. Ville très touristique donc attendez-vous à quelques bains de foule estivaux!

Logement en chambre d’hôte proche du centre: B&B Be Happy

5ème étape : Trogir. Petite ville portuaire sympa. A dire vrai, je n’ai pas particulièrement gardé de souvenir de Trogir, donc étape peut être à enlever en cas d’empressement car l’une des moins marquante de mon séjour (enfin cela n’est bien sûr qu’un avis)! Simplement le souvenir d’avoir passé des promenades sympa au soleil le long des bateaux…étape tranquille pour se poser un peu…

6ème étape : Les chutes de Krka ! L’un des points d’orgue du voyage. On prend un petit chemin sur un pont en bois surélevé et on profite des diverses chutes d’eau qui peuplent le parc. Magnifique. Possibilité de se baigner à l’endroit des plus grosses chutes. Vraiment un immanquable à mon sens, et sous côté par rapport à Plitvice. Excursion supplémentaire possible à l’ile de Visovac. Elle vaut le coût à mon sens car elle permet de visiter une petite ile sympathique ou se situe un monastère et permet également un trajet en bateau avec de beaux points de vue. On a dormi dans une ville à côté du parc chez l’habitant, les solutions d’hébergement manquent un peu surtout en cette saison mais quelques logements affichent un bon rapport qualité/ prix dont notre guest house Rooms Mudri

7ème étape : Fête sur Novalja ! Cette avant dernière étape fut réservé à la fête et je vous la conseille exclusivement si vous êtes un gros fêtard ! Novalja est situé sur l’ile de Pag et est surnommé l’Ibiza croate (à ne pas confondre avec Hvar le « St tropez croate »!!;). A 2km de Novalja, vous trouverez la plage de Zrce…Une plage sur laquelle vous pouvez faire la fête H24 et ou les clubs se succèdent. Attention, c’est en mode « trash »…La journée, la plage garde les séquelles de la nuit précédente et donc ce n’est pas particulièrement propre. Le soir, la « trashitude » atteint des sommets, les couples qui copulent sur la plage ne sont pas rares. A déconseiller donc pour les familles, mais si vous êtes un gros fêtard, je pense que c’est LE lieu. Attention aux nombreux policiers qui contrôlent l’alcoolémie à la sortie de la plage (si vous avez eu l’idée de venir avec votre voiture de loc…)

Logement sympa surtout pour la localisation parfaite au Novalja economy room

8ème et dernière étape ! Les lacs de Plitvice. On quitte la folie de Novalja pour la quiétude des lacs de Plitvice. Un immanquable également. Possibilité de faire le parc à pied ou en petit train. Nous avons évidemment opté pour le chemin pédestre et je le conseille à tous ceux qui sont assez en forme pour le faire. Il laisse plus de libertés. C’est une succession de petits lacs et de chutes d’eau qui ne sont pas tant impressionnantes par leur taille. Pour autant, la couleur de l’eau et la tranquillité du lieu confère à cette visite un moment inoubliable. A ne pas rater évidemment. Hébergement proche des lacs (trajet fait en voiture): Guesthouse Konçar

Encore une fois, les hébergements proches du lac et à petit budget partent vite au mois d’août…Ne trainez pas à réserver si vous voulez ne pas trop vous éloigner du parc.

 On a aimé squatté à: Pas de restau en particulier mais sur le port de Hvar ! Etre à chaque fois proche des points d’intérêt ou logé dans le centre, c’est le meilleur moyen de profiter de l’ambiance sur place!


Partagez votre votre propre itinéraire Croatie 2 semaines ou commentez la feuille de route d’Erwan juste en dessous!

Comparez le prix des vols avec le comparateur de vols Skyscanner

Comparez les prix des locations de voiture avec Autoescape

Jetez un oeil aux autres itinéraires en Croatie: Itinéraires CROATIE

Pour accéder à tous les itinéraires d’ErwanM, clique ici