5

Itinéraire Myanmar (Birmanie) – le pays aux 1000 pagodes en 17 jours

Ce pays nous faisait rêver depuis longtemps. Nous avions envie d’en prendre plein les yeux, alors nous avons organisé ce voyage dans une optique détente mais surtout dans le but d’en voir le plus possible. Nous avions exactement 16,5 jours sur place ce qui est peu car les trajets internes peuvent être longs.

On a fait un circuit assez « classique », c’est à dire avec les incontournables Yangoon / Mandalay / Bagan / Lac Inle. Ensuite, nous avons hésité entre le très prisé trek Kalaw – Lac Inle  de 3 jours ou aller au Rocher d’or et à Hpa An. Nous avons pris la seconde option que nous ne regrettons pas car nous avons adoré Hpa An et surtout ses alentours. De plus, les retours des gens que nous avons rencontré et ayant fait le trek étaient un peu mitigés. Mais si nous avions eu 20 jours sur place nous l’aurions quand même ajouté à notre programme ! Nous voulions de l’authenticité tout en voyant les incontournables de la Birmanie !

Nous avions préparé le voyage en amont : réservation à l’avance de tous les hôtels pour ne pas perdre de temps à l’arrivée dans chaque ville et un vol interne entre Yangon et Mandalay.


TransportsÀ l’exception de l’avion Yangon – Mandalay, nous n’avions pas

P1240652réservé les autres trajets à l’avance. Tous nos plus grands trajets ont été faits en bus. Sinon, nous avons fait un trajet en bateau entre Mandalay et Bagan sur l’Irrawaddy. Et pour les plus courtes distances, nous avons pris le taxi, ou nous avons loué des vélos (autour du lac Inle) ou des E-Bike (à Bagan).

Niveau de confort:
Pour les longs trajets, en prenant un billet VIP, c’est assez confortable, les bus en eux même ne sont pas mal. Ce qui peut rendre le trajet inconfortable: la clim poussé à l’extrême, les clips des derniers hits birmans à fond dans le bus, (avec les paroles qui défilent en dessous; ce qui permet aux gens de chanter!)…et la route qui est mauvaise (sauf l’axe Yangoon / Mandalay). Aussi, il peut arriver qu’une fois le bus plein, les gens continuent à monter, dans ce cas ils installent des chaises en plastique dans l’allée et ca devient assez épique!
On a passé 2 nuits dans le bus, ce n’est pas toujours facile de dormir, mais c’est à vivre!
Pour le bus, dès qu’on arrivait dans une ville, on demandait à notre P1250257hôtel de réserver un billet pour notre départ (donc pour env. 3 jours après). ça a toujours fonctionné et l’avantage c’est qu’on vient te chercher en sorte de pick up (mode de transport comme le bus)et ça permet d’aller « gratos » à la gare routière.

 

Mon budget:

900 € par personne pour 2 semaines et demi, hors vol international mais en comptant 1 vol interne, l’hébergement (on a toujours pris avec clim et eau chaude), nourriture, entrées des villes ou pagodes, bus, taxi, E-bike, bref, tout compris.

Détail des gros postes en € et par personne (Attention : année 2015) :

  • Vol interne Yangon/ Mandalay 120 €
  • Bateau Mandalay / Bagan 40 €
  • Les entrées dans les zones touristiques : l’Etat prélève les touristes à l’entrées des villes les plus touristiques. Au global, cela revient à environ 60€
  • Logements : en moyenne 18 € par nuit par personne soit 300 € au total
  • Bus : environ 100 € pour 3 gros trajets
  • Taxis et autres transports : 60 € par personne
  • Nourriture/boissons : 8 € par jour par personne, soit 140 € au global

Quand partir ?  nous sommes partis en novembre qui correspond auP1240554 début de la saison sèche. Elle va de novembre à mars. Nous avons quand même eu deux demi-journées de pluie mais bon, pas de quoi gâcher une journée ! Il a parfois fait chaud, très chaud, mais au mois de novembre c’est un luxe, non ?! Prévoir donc crème solaire, chapeau, et lunette de soleil mais aussi une bonne petite laine pour les heures de bus surclimatisé !

La feuille de route:

[table id=34 /]

 

J1: Visite de Yangon, la pagode Sule, balade dans le centre où l’on peut voir tous les vestiges de l’époque britannique (de magnifiques bâtiments laissés à l’abandon), visite de la pagode Botahtaung. La nuit venue (le soleil se couche à 17:30), nous nous imprégnions de l’ambiance nocturne en observant tous les stands de nourriture de rue ! Spectacle garanti !

 

J2: Toujours à Yangon : visite de la pagode Chaukhtalgyi puis celle P1220991de Ngahtatgyi. Ensuite, on a décidé de prendre le train qui fait le tour de Yangon (la Circle Line). Il permet de se poser tout en observant la campagne environnante, les gens, les marchés,… Il dure 3 heures, ca peut être long car ce n’est pas très confortable, mais on a trouvé ça assez sympa. Après cela, nous sommes allé visiter la pagode Shwedagon. La plus grande, la plus connue, entièrement recouverte d’or, c’est un endroit sacré en Birmanie. Nous y arrivons de jour mais nous restons jusqu’à ce que le soleil se couche complètement pour la voir illuminée.

 

J3 : Trajet en avion Yangon / Mandalay. Visite de Mandalay : la pagode Mahamuni, le palais royal, puis ascension en haut de la colline de Mandalay pour voir le coucher du soleil. Avant de redescendre, nous avons pris le temps de discuter avec les novices (les futurs moines) qui viennent à la rencontre des étrangers pour pratiquer leur anglais, ce qui nous a aussi évité de redescendre avec le flux de touristes ! Le soir, nous nous sommes baladés dans le quartier indien de Mandalay.

 

J4 : Les environs de Mandalay : les anciennes capitales. Négocier P1230963avec un chauffeur la journée entière car il y a quelques kilomètres ! Nous partons d’abord pour Sagaing. A voir : la colline avec la pagode UPonya et la pagode Kaung Hmu Daw. Puis nous partons pour Inwa. L’accès se fait en bateau puis, les distances étant grandes, laissez vous tenter par la calèche qui permet de voir beaucoup de choses : la pagode Yedanasimi, le magnifique monastère de Kyang Bagaya, la tour penchée (sans intérêt, car elle est fermée !), la pagode Maha Angmye Bonzan et enfin la pagode Htilaingshin. Ensuite, nous avons retrouvé notre chauffeur et nous sommes parti à Amarapura. Nous nous sommes baladés sur le pont Ubein, le plus long pont en teck de Birmanie, avons visité une autre pagode, puis pris un verre sur le bord du lac en attendant le coucher du soleil.

 

J5: Depuis Mandalay, nous prenons le bateau pour Mingun, une excursion d’une demi journée (départ possible uniquement le matin).  Pour le coup, c’est assez ramassé donc il y a moyen de tout faire à pied dans la matinée. Sinon, en cas de grosse flémingite, les paysans des alentours proposent des tours en charrette tirée par des vaches. Au programme : 3 pagodes (Satowya, Hsinbyume et Mingun) et la plus grosse cloche du monde (en état de fonctionnement !). Nous rentrons à Mandalay pour voir ce que nous n’avions pas eu le temps de voir : soit 5 pagodes, un monastère et un atelier de feuilles d’or.

 

J6: Trajet entre Mandalay et Bagan en bateau. Les avis sont mitigés sur ce trajet mais nous on a adoré ! Au final ça passe assez vite (7 ou 8h de trajet), ça force à se poser un peu, on peut quand même marcher (contrairement au bus). La nourriture n’était pas mal du tout et surtout les paysages sur le trajet sont vraiment sympas.

 

J7, J8, J9 : Bagan ! Ces trois jours là, on a loué un E-bike (scooter P1240356électrique), et on est tout simplement allé de pagode en pagode. Je ne vais pas citer le nom de toutes les pagodes visitées car les deux premières journées nous en avons visité 25 (ce n’est pas une blague !) et le troisième jour nous nous sommes laissés porter en flânant avec notre E-bike pour aller explorer des pagodes moins connues, plus éloignées des sentiers battus (nous étions souvent seuls). Le troisième jour nous avons aussi visité deux fabriques d’objets en laque (la spécialité de Myin Kaba). Très intéressant ! Quelques conseils :

  • le E-bike est une vraie bonne option : il rend les trajets plus supportables qu’en vélo (il fait vraiment chaud à Bagan) et surtout permet de voir un maximum de pagode
  • éviter d’apporter vos chaussures de marche, car comme dans toutes les pagodes du pays, on se déchausse à l’entrée, les claquettes sont vraiment ce qu’il y a de plus pratique !
  • bien se protéger du soleil évidemment
  • à l’entrée de la ville au moment de payer la « taxe d’entrée », il y a aussi une carte du site. Elle n’est pas gratuite mais pour 2000 kyats (soit moins de 2€) elle est assez détaillée et s’est révélée vraiment utile !
  • prendre une lampe avec vous car 1 : il y a parfois des peintures murales dans les temples qui ne sont pas éclairées. Au pire, il y aura toujours un enfant qui vous proposera de vous éclairer moyennent quelques kyats. 2 : si vous assistez au coucher du soleil en haut d’une pagode, vous risquer de rentrer de nuit. Cela permet de rentrer un peu mieux éclairé.

Sinon, le site de Bagan est tellement grand, qu’en une journée, on n’est P1240319vraiment pas gêné par les touristes ! Seul bémol : éviter le coucher du soleil sur la pagode Shwesandaw ! C’est « the place to be » pour les cars de voyages organisés. Certes la vue est à couper le souffle mais bon… Le mieux est de venir le matin car il y a moins de courageux pour le lever du soleil et en plus il y a les montgolfières ! A ne pas louper !!!

J10 : Après un bus de nuit, nous arrivons au petit matin à 4h à Nyangshwe (Lac Inle). Journée en vélo dans les villages autour du lac : de Nyangshwe au village de Khaug Daing, traversée du lac avec les vélos jusqu’à Maing Thauk (itinéraire qui nous avait été conseillé par notre hôtel). Puis vélo jusqu’au Red Mountain pour faire une dégustation de vin…birman ! Et oui ! C’est un français qui a eu cette bonne idée. L’endroit est hyper sympa au milieu des vignes mais bon, victime de son succès c’est devenu très touristique, il y avait plein d’occidentaux agglutinés. Du coup, on n’est pas restés très longtemps car c’était vraiment plein. Ceci dit, le vin blanc était délicieux ! J’ai lu qu’un allemand avait aussi lancé sa production, quelque part autour du lac, à voir si son adresse est plus paisible.

J11: 7h30 : départ pour le tour du lac en bateau. Cela coute 18 000k (soit environ 13 euros) pour un bateau, mais vous pouvez le P1230451rentabiliser en le partageant avec d’autres personnes. Il faut se mettre d’accord avec votre chauffeur sur les différents arrêts souhaités (il est nécessaire de rajouter un peu d’argent pour aller jusqu’à Inthein car c’est assez loin). Ce tour permet de voir comment vivent les gens autour du lac, et de visiter les différents ateliers d’artisanat. On a donc pu découvrir : le marché, les jardins flottants (là où sont produits notamment les tomates du pays), les pêcheurs avec leur technique si particulière, les ateliers de tissages de la soie et de fibre de lotus (très intéressant !), l’atelier de forgerons, la fabrique de cigares, d’ombrelles, d’orfèvrerie et Inthein pour sa pagode magnifique ! Retour à Nyangshwe pour une petite séance de massage traditionnel Inthar dans la famille Thae Su !

J12 : Découverte du marché de Nyangshwe. Balade à pied jusqu’au monastère de Shwe Yan Pyay, petite visite, retour en ville. Cours de cuisine dans notre famille Inthar. Au menu : chips de riz, soupe Shan, porc au curry, pommes de terre au curry, et la traditionnelle salade de thé ! On a adoré !!! A 18 :00, notre pick-up arrive pour notre bus de nuit.

J13 : après 3 bus différents et 15h de trajet, nous arrivons vers 10 ou 11h à Kinpun notre camp de base pour faire l’ascension du rocher d’or ! Entre 5h de marche ardue dans la montagne et une montée en camion, après une nuit presque blanche … Nous faisons le choix du camion… Les gens sont complètement excités. Pour beaucoup de locaux, c’est le pèlerinage de leur vie, la ferveur est palpable ! Ceux qui ont les moyens reviennent, certains ont économisé des années P1250088pour pouvoir venir en famille car c’est un lieu vraiment sacré ! L’ascension est vraiment épique, on est littéralement « tassé » comme du bétail à l’arrière et quand on démarre on pense tous que le camion va se renverser à chaque virage !

 

J14 : départ de Kinpun pour Hpa An, bus de 9h qui partira finalement à 10:30, retardé par une panne, … Bref, on arrive à Hpa An vers 13:30, visite de la ville, du marché. A 16:30 nous partons en direction de la « bat cave » pour un superbe coucher du soleil et voir la sortie des chauves-souris ! La campagne autour de la ville est très belle : beaucoup de rizières et des massifs karstiques un peu comme au Vietnam !

J15 : on a fait un tour organisé par la Guesthouse Soe Brothers qui P1250431permet en une journée de voir un maximum de choses (on était 7 dans le tuk-tuk, c’était vraiment top). On a pu donc voir la grotte de Yathei Pyan, la grotte de Kaw-Gone, Kyaik-Ka-Lat (le curieux piton rocheux !), Lumbini Garden. Pause déj aux bassins (Waterfall), la grotte de Saddan (le must de la région) et enfin la grotte de Kaw Ka Thaung !

J16 : On a pris le bus de retour pour faire Hpa An / Yangon (8h de bus + 1-2h pour rejoindre le centre ville). On a pu profiter de Yangon by night une dernière fois en découvrant un marché de nuit.

J17 : jour du départ. Passage à la poste, dernières emplettes… puis direction l’aéroport !

Coups de coeur:
  • on a adoré Bagan, ses temples, ses levers/couchers du soleil, et s’y balader en E-bike !
  • la campagne autour de Hpa An
  • coup de cœur logement : le Aquarius Inn à Nyangshwe (lac Inle)
  • les buffets birmans
  • les gens tout simplement
Qu’est ce que je changerai:

Si c’était à refaire avec le même nombre de jours, je referais la mêmeP1230455 chose. Avec deux jours de plus, de Hpa An on serait allé jusqu’à Mawlamyaïne (davantage dans le sud) ou avec 3 jours de plus on aurait surement fait le treck Kalaw/Lac Inle.

Sinon, pour mieux profiter du Golden Rock, il faudrait peut être organiser différemment la visite. Car Kinpun (en bas du Rocher) est un village un peu mort, où il n’y a pas grand chose à voir/faire. Si c’était à refaire, je pense que ca vaudrait le coup de monter au rocher d’Or en soirée pour le voir au coucher du soleil éclairé, rester dormir sur place en haut, et redescendre le lendemain matin (après avoir profité du lever du soleil par exemple !). La magie doit opérer davantage. Mais il nous manquait une journée pour pouvoir le faire !

Autre variante : quelques jours à la plage à Ngapali Beach. Ce n’était pas notre souhait, mais pour ceux qui veulent voir le golfe du Bengale, c’est une zone encore épargnée par les touristes ! De toute façon quels que soient les choix, vous ne serez pas déçus par le Myanmar, à condition d’aimer les pagodes, bien sûr ! 😉

Niveau de baroude :

Les birmans sont vraiment adorables et même si la communication n’est pas toujours simple en anglais, cela nous a paru facile. Sinon, les coupures de courant peuvent arriver (prévoir des lampes, elles nous ont beaucoup servi!) mais elles n’ont jamais duré trop longtemps, et ça fait partie du charme du voyage ! Sinon, le pays s’est beaucoup ouvert, il y a des distributeurs dans toutes les villes touristiques, donc pas de soucis !

Itinéraire Myanmar (Birmanie) – le pays aux 1000 pagodes en 17 jours …Partagez votre propre expérience du Myanmar avec la communauté en notant et en commentant ce parcours!

Pour accéder à tous les itinéraires de Meryns, cliquez sur son avatar ci-dessous…

[mashshare]