Like

2 jours de rando dans les Pyrénées – Cauterets

Nous avons découvert avec émerveillement la montagne en été avec cet itinéraire de 2 jours qui offre une boucle de 25 km de randonnée et une nuit en refuge au départ de Cauterets et dans le Parc National des Pyrénées (Hautes Pyrénées) – Voici en détail notre itinéraire que nous vous recommandons !

Le pic de Vignemale au petit matin

Le pic de Vignemale au petit matin

Quand partir: nous y étions en août/ Superbe météo, prévoir une bonne polaire pour la soirée et nuit en montagne 🙂

Mon budget: 23 € / nuit/ personne au refuge des Oulettes (en dortoir) (ou prenez une tente, camping respectueux toléré à proximité)

pause détente au lac de Gaube

pause détente au lac de Gaube

Feuille de route:

[table id=102 /]

J1: Arrivée à Cauterets la veille au soir. Nuit sur place.

J2: Avant le départ en randonnée, achats de pique nique pour le midi et le soir.

11h: On gare la voiture au lieu dit La Raillère (trouvé avec le GPS), juste à côté des Thermes des Griffons.

Le départ se fait juste à côté du parking, prendre le chemin des cascades. Déjà plus beaucoup de place pour se garer car c’est un lieu de départ de randonnée couru en cette saison.

2H30 et 5,5km de randonnée nous attendent pour le premier tronçon jusqu’à Pont d’Espagne. ça grimpe pas mal. Plein de superbes cascades à admirer sur le chemin.

Puis, arrivée à Pont d’Espagne où vous aurez de quoi vous ravitaillez en eau ou victuailles, départ de la seconde randonnée qui grimpe jusqu’au lac de Gaube (1H30 pour 2,5km), attention bon dénivelé ! Autre option: le télésiège qui vous emmène quasi directement au lac pour 9€ et permet de garder des forces pour la dernière partie du trek (la plus dure jusqu’au refuge)

Arrivée  au lac de Gaube, panorama magnifique et un petit hôtel restaurant sur place. Contournez le lac par la droite et le chemin  continue dans la vallée jusqu’au refuge (3h avec pause photos pour 6,2km), c’est escarpé et ça commence à tirer sur les jambes. Le chemin qui fait partie du GR10 se repère très facilement.

Dernier tronçon de la randonnée après le lac de Gaube et jusqu'au refuge des Oulettes de Gaube.

Dernier tronçon de la randonnée après le lac de Gaube et jusqu’au refuge des Oulettes de Gaube.

Enfin, arrivée au refuge des Oulettes au pied du pic de Vignemale (impressionnant !) (avant 19H comme demandé), nous prenons possession de notre lit en dortoir (très sommaire).

A noter: La douche se paie en supplément avec achat de jeton (4€ tout de même) mais c’est salvateur après une journée comme celle-ci 🙂 De nombreuses tentes sont également installées là pour la nuit et également à d’autres endroits du parcours (mais il faut prévoir un bon sac de couchage car dès que le soleil décline, on sent bien l ‘air froid de la montagne – 2100 m d’altitude!) – On prend quand même notre repas sur la terrasse puis on rentre faire une partie d’échec enroulés de nos couvertures 🙂

Refuge des Oulettes vers 6h du matin avant le lever du soleil

Refuge des Oulettes vers 6h du matin avant le lever du soleil

J3: Réveil à 6H du matin, après un rapide petit déjeuner (en supplément), on quitte le refuge car on ne veut pas manquer le lever du soleil sur le pic de Vignemale (6H30 à cette époque de l’année).

On entame la redescente soit environ 14 km du refuge jusqu’à La Raillère où nous récupérons la voiture. En chemin, nous admirons les lumières de l’aube sur le lac de Gaube et profitons de l’endroit avant l’arrivée des premiers randonneurs.  C’est magique !

Montée vers le refuge

Montée vers le refuge

Si c’était à refaire: nous demanderions au refuge de nous garder des lits dans les dortoirs du 1er étage (pour le même prix, bien plus confort)

Site du refuge: https://refugeoulettesdegaube.ffcam.fr – réservation obligatoire, tout était complet la nuit où nous y étions ! Ce refuge est géré par la fédération française des clubs alpins (Réservation ici: https://www.ffcam.fr/reserver-votre-refuge-en-ligne.html)