3

De la baie d’Halong au delta du Mekong, 1 mois au Vietnam !

Nous sommes partis en couple, au mois de septembre, une saison intermédiaire (saison des pluies et saison sèche) durant laquelle il fait quand même très chaud partout excepté en montagne (centre du Vietnam). En 1 mois, nous voulions littéralement traverser le Vietnam et en voir un maximum, tout en prenant notre temps et ne pas avoir à faire/défaire nos valises tous les jours.


  • Nous prenions donc minimum 2/3 jours à chaque étape pour en profiter et en même temps garder des moments de détente. Niveau budget, nous ne pouvions cependant pas faire tous les coins du Vietnam, nous avons donc fait l’impasse sur Sapa (nord) qui nécessite selon nous d’y rester 2 bons jours sur place pour en profiter (plus la durée du trajet, de nuit ou non). Cette impasse nous a permis de faire des stops dans des endroits moins touristiques ou moins fréquentés comme Phong nha ou le centre du Vietnam (le lac Lak et alentours de Dalat).

Quand partir : Nous sommes partis en septembre et nous avons été chanceux sur le temps. Quelques grosses « douches » comme ils disent mais surtout sur les jours de transport. Le point positif avec septembre/octobre c’est qu’il y a beaucoup moins de touristes (que l’été juillet/août ou que sur la période de noël) et pour certains endroits nous étions quasiment seuls !

Moyens de transport:

    • Hanoi à Halong : tour en bus + bateau (3j)

      dalat-easy-rider-lac-lak

      dalat-easy-rider-lac-lak

    • Hanoi à Tam coc : bus (2h)
    • Tam coc à Phong nha : train (8h)+ transfert privé (1h)
    • Phong nha à Hue : sleeping bus (4h)
    • Hue à Hoi an : Easyrider (daytrip)
    • Hoi an à Nha trang : sleeping bus (10h)
    • Nha trang à Dalat : easyrider (2j)
    • Dalat à Mui ne : bus (4h)
    • Mui ne à Ho chi minh : bus (5h)
    • Delta du Mékong : bus/bateau (3j/2n)

Mon budget :Nous nous sommes fait plaisir sur les activités et avons privilégié des hébergements type chambre double (à 15€ en moyenne) mais il est possible de faire moins cher en terme d’activités (en réduisant ou en faisant plus par soi même sur certains endroits et de diviser le prix de l’hébergement par 2 si vous choisissez l’option dortoir).

  • Repas : 250€/2 pers
  • Hébergement : 300€/2pers
  • Transport : 250€/2 pers (incluant transfert en sleeping bus, train, les taxis ou location de scooter – avec essence et frais de parking, peu élevés mais à prévoir à quasiment chaque endroit, par exemple 5000dgs)
  • Activités : 550E/pers (inclu croisière 3j/2n baie d’halong, un tour sur Phong nha ke, trip 3j/2n delta du mekong et des excursions avec easyrider)

Pour résumer : avec un budget de 1000€/pers vous passez vraiment un mois magnifique et confortable au Vietnam !

Niveau de baroude: Intermédiaire : au Vietnam, tout est fait pour que l’on fasse à votre place (les hôtels peuvent TOUT réserver pour vous : bus, excursion…) cependant ce sera un peu plus cher et parfois moins fun. Nous vous conseillons d’alterner les 2 (car souvent malgré tout les hôtels proposent des prix intéressants : bus, train…) mais il est aussi facile de louer un scooter et de partir à l’aventure (avec un bon gps offline comme maps.me). Le fait de bouger pas mal peut être un peu épuisant, d’où l’intérêt de faire des escales de 2/3jours et il fait très chaud au Vietnam et certaines excursions peuvent vite devenir « physiques » (à coup de 600 marches de grimpette par ci par là pour arriver à un temple ou une grotte). Il faut prendre son temps  pour apprécier tout ça !


mui-ne

 La feuille de route:

[table id=61 /]

Jour 1 à 3: Hanoï

Nous sommes restés 2 jours pleins sur Hanoï, plus l’après-midi où nous sommes arrivés. Etant dans le vieux quartier, qui bouillonne d’activités, nous sommes sortis nous balader autour du lac Hoan Kiem (à 10min de notre hôtel – le Culture Hostel) et nous en avons profité pour booker nos billets pour le lendemain pour les « water puppets » (spectacle de marionnettes sur l’eau, très typique au Vietnam). Le 1er jour sur Hanoï, nous avons fait le tour du vieux quartier, c’est assez marrant de se perdre dans les petites ruelles, de découvrir tous les petits shops et leurs spécialités (le guide « petit futé » propose une chouette balade). Nous avons enchaîné avec le tour du lac (on peut admirer plusieurs pagodes autour et sur le lac), puis un passage par l’opéra (un beau monument) et le spectacle de marionnette vers 17h (100 000dgs/billet). Le 2ème jour, nous avons fait une boucle plus conséquente en direction de « Tran quoc padoga » (sur un lac plus à l’ouest). Nous avons enchaîné avec la visite de l’ancien palais présidentiel (qui abrite la « one pilar pagoda » – compter 40 000dgs/billet), du temple de la littérature (30 000dgs/billet), de la citadelle (un ancien monument militaire fermé encore récemment au grand public – 20 000/billet) puis le musée de l’ethnologie (40 000dgs/billet). Ce dernier est un vrai plaisir pour les yeux et particulièrement intéressant si vous souhaitez en savoir plus sur les différentes ethnies au Vietnam, la petite originalité, c’est que vous y découvrirez tous les types de maisons traditionnelles à grandeur réelle. Nous avons fait tous nos déplacements à pied (des boucles d’environ 15km, il faut aimer marcher même s’il fait un peu chaud) excepté le déplacement jusqu’au musée de l’ethnologie.

 

J4/J6, Baie d’Halong : Nous avons réservé un tour (via notre hôtel auprès du Monkey island resort) à 200$, ce n’est pas donné et vous baie-dhalong-1pouvez trouver des tours dès 65$ mais qui exclut pas mal de choses (repas, frais d’entrée…). Notre tour peut également coûter un peu moins cher (dans les 160$) mais à notre prix cela comprenait une superbe cabine sur le bateau avec un petit balcon privé et un sur classement dans le resort avec un super bungalow donnant sur la mer. Départ vers 8h d’Hanoï puis direction l’embarcadère à Halong, nous embarquons sur un bateau prévu pour 30 personnes mais nous ne sommes que 5 (saison peu touristique, le pied) ! Après le repas, nous montons sur le toit du bateau pour le départ de la croisière et l’entrée sur la baie d’Halong. Le premier jour, on navigue dans la baie, on fait 2/3 escales, une aux grottes « Hang sung sot » (les plus grandes de la baie) puis sur une petite île sur laquelle vous pourrez marcher voire grimper jusqu’au sommet pour admirer la vue et aussi vous prélasser sur la plage. En fin de soirée, pour le sunset, petit tour en kayak puis repas et nuit sur le bateau. Le second jour, le bateau prend la direction de Cat ba, que nous traversons en bus pour ensuite prendre un petit bateau vers Monkey island. Sur monkey island, petite rando à faire, kayak et bien sûr…rencontre avec les singes. Le dernier jour est surtout un jour de transfert : monkey island – cat ba – baie d’halong – hanoï, mais durant lequel vous naviguez quand même sur Lan ha bay et encore la baie d’Halong.

 

J7/J9, Tam coc ou la baie d’Halong terrestre : souvent les touristes font Tam coc (Ninh binh) en day trip depuis Hanoï pour simplement faire un tour en barque et voir les grottes. Nous nous y sommes arrêtés un peu plus, en prenant un bus depuis Hanoï réservé à notre hôtel pour 7€/pers, et en restant au Tam coc homestay (hébergement un peu plus cher que la moyenne mais un peu excentré de la ville, au calme avec bungalow et vue sur les rizières). Ils y louent également vélos et scooters mais la ville est accessible  à pied facilement et rapidement. Le premier jour, nous nous sommes levés tôt pour faire les grottes de Tam coc en barque (150 000dgs/bateau + 120 000/billet) avant que la horde de touristes n’arrivent d’Hanoï aux alentours de 10h. Très peu de monde sur l’eau, tout était paisible et beau, c’était un moment vraiment reposant. Nous avons ensuite loué un scooter (90 000dgs + essence) pour parcourir les environs car en réalité, il y a vraiment plein de belles choses à voir autour de Tam coc : Bai dinh pagoda (la plus grande d’Asie du sud-est – accès gratuit, 60 000dgs pour le bus électrique qui vous y conduit), Mua cave et le Lying dragon (100 000dgs/entrée) et ses quelques 600 marches pour gravir la montagne et avoir une vue magnifique sur la baie d’halong terrestre ou encore Bich dong pagoda (gratuite) ou d’autres tours en bateau moins touristiques. Depuis Tam coc vous pouvez aussi visiter une réserve d’oiseaux ou la cité de Hoa Lu (donc vous pouvez y consacrer facilement 2/3 jours selon vos envies).

 

tam-coc

tam-coc

J10/J12, Phong nha ke : c’est une escale bien souvent zappée et pourtant le Phong nha ke national park abrite parmi les plus grandes grottes au monde. Nous nous y sommes rendus en train depuis Ninh binh (ninh binh/dong hoi à 30$ avec un train presque luxueux si vous choisissez l’option « soft seat ») puis en taxi (environ 20€ depuis Dong hoi car à l’heure d’arrivée il n’y avait plus de bus). Nous avons dormi au Duong homestay (qui ressemble plutôt à un hôtel mais qui a des chambres toutes neuves), très bien situé dans une rue en retrait de la rue principale où se trouve tous les restaurants. Au programme évidemment, les grottes, nous avons donc booké un tour (environ 50€/pers, en comparaison on s’y retrouve si on compare le prix des entrées, la location d’un scooter, l’essence, etc…) pour : visite du botanical garden (une véritable jungle avec une cascade magnifique où vous pouvez vous baigner), la visite des grottes du paradis et de la « dark cave » (qui comprend une descente en tyrolienne et un bain de boue dont vous vous souviendrez) !!! Le second jour nous avons fait un petit tour en bateau (que l’on peut rejoindre à pied depuis l’hôtel) pour visiter les Phong nha cave (360 000/bateau + 150 000/entrée). Là aussi pas grand monde donc vous profitez de la balade sur la rivière puis dans la grotte dans laquelle vous êtes déposés pour vous y balader un petit instant.

hue-la-citadelle

hue-la-citadelle

J13/J14, Hue à Hoi an : Nous nous sommes rendus à Hue en sleeping bus (4/5h de route, 150 000dgs) et même si vous arrivez tôt (vers 7/8h) tous les hôtels gardent vos sacs jusqu’à l’heure du check-in voire vous proposent un ckeck-in plus tôt. A Hué, comme partout, beaucoup de choses à voir dont la citadelle et de nombreux tombeaux. Nous nous sommes concentrés sur la cité/citadelle, très colorée (150 000dgs). Nous avons profité du milieu du voyage pour faire un break dans un super resort (pilmigrade resort & spa) avec une offre incluant le repas et un soin au spa, une escapade bien appréciée. Ensuite, nous avions entendu parler de la route entre Hue et Hoi an, en passant par le col des nuages qui offre un panorama magnifique. Nous avons donc booké avec, selon nous, le meilleur moyen de la faire : easy rider (compter 27€/pers et ils prennent vos sacs). Plus qu’un simple transfert, vous faites plusieurs escales/visites dont elephant spring (une source rafraichissante), le sommet bien évidemment, marble village, etc (les chauffeurs s’adaptent aussi à ce que vous voulez voir).

 

hoi-an-excursion-temple-my-son

hoi-an-excursion-temple-my-son

J15/J17, Hoi an : vous tomberez forcément sous le charme de cette ville très colorée dont le centre-ville est piéton et regorge de pagodes, temples et maisons communales. Nous en avions entendu que du bien et nous avons donc décidé d’y rester 4 jours, que nous avons su bien remplir ! Nous avons fait des excursions à la journée (en louant un scooter pour 4€/jour) vers le temple Cham de My son (compter 1h30 de route, un saut dans le temps, 150 000/entrée) puis vers les Marble mountains (sur la route de Danang qui offre une belle vue sur toute la côte, 30 000/entrée). Sur Hoi an, privilégiez le « ticket groupé » que vous pouvez acheter à différents endroits dans la ville (120 000dgs pour visiter 5 lieux). Nous avons choisi : le temple Phuc Kien, le temple Quang Trieu (avec un jardin  l’arrière particulièrement magnifique), la vieille maison Quan Thang (assez petite, nous avons préféré les temples), le temple Quan Cong et la maison communale de Minh Huong. Pas besoin d’utiliser votre ticket pour « visiter » le pont japonais, vous aurez une très belle vue de l’extérieur. Sur Hoi an, profitez-en pour tester les plats locaux délicieux chez Miss Ly (proche du marché) et le banh mi (sandwich avec une dizaine d’ingrédients dedans) chez Mme Khan – The banh mi queen. Profitez-en également pour passer chez un tailleur et vous faire des vêtements sur mesure (les tailleurs sont en quelque sorte la particularité de la ville; il y en a partout). Nous avons été chez « Kimmy » et la qualité était incroyable (ce qui justifie un prix peut-être un peu plus élevé qu’ailleurs). Enfin dernières petites choses à faire, plutôt pour la détente, un petit tour sur un « bateau/corbeille » (un petit bateau traditionnel tout rond construit à l’aide de feuilles de palmiers), puis un tour sur la très belle plage de Hoi an. Pour passer un séjour parfait, nous avions trouvé le Homestay parfait (la gérante nous a offert régulièrement un repas local le soir), il y avait une piscine et des chambres toutes neuves très agréables, le newsunshine homestay.

 

J18/J19, Nha trang : nous ne voulions pas nous attarder dans cette dalat-easy-riderstation balnéaire (bien que vous pouviez y faire de la plongée ou autre activités aquatiques), mais nous devions couper notre trajet jusqu’à Dalat. Nous avons donc passé un peu de temps en bord de plage mais après une nuit nous avons pris la route avec Dalat easy rider pour un périple de 2jours/1nuit à travers la jungle et à la rencontre du centre du Vietnam, de ses ethnies, de ses rizières, de ses éléphants et de ses champs de café.

 

J20/J21, Nha trang – lac Lake – Dalat : accrochez-vous bien car Dalat easy rider vous fait passer par des routes improbables mais

dalat-easy-rider-lac-lak

dalat-easy-rider-lac-lak

splendides ! Au programme (tellement de choses  voir) : usine de brique, ferme de fleurs, visite de village Hmong et Muong, visite de plantations de poivre, de café et rencontre avec le petit weasel (petit animal qui transforme le café en or), rencontre avec les éléphants, pêche pendant le coucher du soleil sur le lac Lak, ou encore face à face avec les « elephant waterfall ». Bref, vous l’aurez compris une multitude de choses à voir, des décors renversants et une sensation de liberté en moto. Nous avons pris une nuit sur Dalat, la fin de notre périple.

 

J22/J24, Mui ne : Nous nous y sommes rendus en bus (120 000dgs – 4h de route). Après la fraîcheur du centre, Mui ne c’est à nouveau l’escale détente et soleil ! Vous découvrez un paysage digne du Sahara avec ses dunes blanches à perte de vue (accès 15 000dgs) et ses dunes rouges (gratuites) qui offrent une vue sur la ville et la mer. Pour cela, privilégiez le tour par vous-même en louant un scooter (5€/j). Vous pouvez également vous balader le long du canyon des fées en passant par la « fairy stream waterfall ». En temps normal, c’est plutôt un petit filet d’eau mais quand nous nous y sommes rendus il avait beaucoup plu et la balade était malheureusement impossible à cause de la force du courant… Les hôtels sont surtout situés sur la côte et pas tellement dans le centre de Mui ne, nous sommes restés au sunrise hotel (agréable en bord de mer avec piscine). Aux alentours, la plus petite ville de Phan thiet vers laquelle il y a apparemment des plages magnifiques, mais cela faisait un peu loin pour s’y rendre, là encore, à vous de choisir !

J25/J30, Ho chi minh et le delta du Mekong : il ne nous restait plus beaucoup de temps avant que notre visa expire, nous sommes donc restés 1 jour et demi sur Ho chi minh durant lequel nous nous sommes baladés dans la ville et nous avons opté pour un déplacement vers les Cu chi tunnel (un endroit où les vietnamiens se réfugiaient et vivaient pendant la guerre des américains). Nous avions visité beaucoup de musées à Hanoï donc pour HCM nous avons privilégié « le terrain » et cette sortie (80 000dgs pour le bus et 110 000dgs/entrée). Nous avons fini ce beau voyage par une excursion de 3j/2n sur le delta du Mekong à un prix très abordable de 45€/personne avec TNK travel (incluant 1 nuit en homestay, 1 nuit en hôtel, les entrées pour les visites et les déplacements). Au programme (encore et toujours beaucoup de choses à voir) : surtout des balades en bateau au fil du Mekong, la découverte des marchés flottants, des îlots du Mekong, de la Vinh trang Pagoda mais surtout de la magnifique réserve de Tra su (qui souvent n’est pas inclue dans les tours de 2 jours et c’est bien ELLE qui fait toute la différence).

Marché flottant delta du mekong

Marché flottant delta du mekong

Mes coups de coeur:

  • La baie d’halong sublime (avec le plaisir de n’avoir que peu de touristes)
  • Tam coc (idem peu de monde, tour en bateau agréable et les alentours temples/pagodes sublimes)
  • Hoi an : l’ancien quartier piéton très agréable, spécialités culinaires et temple de My son pas loin
  • Easyrider : une nouvelle façon de voyager !

Ce que je changerai: Enlever 1 jour par ci par là pour faire Sapa (mais il faudra gonfler le budget un petit peu pour l’excursion et avoir un rythme plus soutenu ensuite).


Pour voir les prix des vols, pensez au comparateur de vol Skyscanner.

Pour comparer les hôtels, le site Agoda propose un large choix en Asie.

Tous nos itinéraires Vietnam sont ici: Vietnam.