4

Roadtrip Argentine 3 semaines au mois d’août

Pour ce voyage, nous avons choisi un rythme élevé, principalement en raison de la période (mois d’août): il s’agit de la période idéale pour visiter le nord de l’Argentine, mais en même temps, le rêve d’apercevoir la Patagonie était trop fort. Nous avons donc « coupé la poire en deux » et ne regrettons pas notre choix d’avoir vu un peu du nord et un peu du sud.
 Nous revenons avec l’envie de retourner découvrir davantage  la Patagonie à la bonne période.

Quand partir: Concernant la météo, températures idéales dans le Nord, nous recommandons de partir à cette période. Dans le sud, nous avons du faire des impasses, notamment sur Ushuaia car les journées étaient trop courtes et la neige abondante. Privilégier le début d’année pour faire cette partie du globe, même si le beau temps en Patagonie n’est jamais assuré et que le vent y est plus violent en été.

BudgetUne chose est sûre, ce n’est pas en Argentine qu’on fait des économies. Au total, environ 4000€ par personne, pour 3 semaines, vols internationaux inclus (mais ce n’est pas ce qui coûte le plus cher: 700€ le vol international).

Pour la partie du séjour en Patagonie, nous étions en saison basse, OLYMPUS DIGITAL CAMERAles prix de haute saison peuvent être très sensiblement différents, bien se renseigner avant, non pas dans les guides mais sur les forums en regardant les articles les plus récents possibles !

Niveau de baroude: Plutôt difficile, surtout dû à la fatigue accumulée dans les transports.

 

Transports:  Location de voiture. Dans le Nord, la voiture est vraiment le meilleur moyen de se déplacer. Compter environ 100€ par jour. 

 


La feuille de route:

[table id=35 /]

 

Etape 1 : Autour de Salta (J1, 2,3,4,5,6,7)

Départ en bus pour Salta – trajet en bus de 18h environ. Les bus Argentins sont vraiment très confortables et un bon moyen d’économiser par rapport à l’avion, si vous avez un peu de temps.

Variante possible : prendre un bus Buenos-Aires / Tucuman pour louer une voiture à Tucuman et faire la route de Tafi del Valle, qui vaut apparemment le coup. Nous ne l’avons pas fait car il fallait payer un supplément de location si l’on rendait la voiture à Salta après.

A Salta, vous louez facilement une voiture (on vous conseille néanmoins de réserver, nous avons réservé la veille) car il y a de nombreuses agences en ville. Prendre l’assurance bris de glace car vous serez amenés à rouler sur des « ripios », pistes non goudronnées ;-).

 

Certaines routes – comme la fameuse ruta 40 par exemple-  sont roadtrip argentinegoudronnées seulement en partie. Si vous souhaitez éviter les surprises, nous vous conseillons ce site ultra pratique http://www.ruta0.com qui calcule les itinéraires et surtout vous donne précisément le détail –morceaux par morceaux- des revêtements des routes que vous serez amenés à emprunter.

J1 : partir vers le sud via la ruta 68 en direction de Cafayate. Entièrement asphaltée, cela se fait dans la journée car il faut compter de nombreux stops sur la route pour admirer le paysage et la fameuse Quebrada de las Conchas (ou Quebrada de Cafayate). Nuit à Cafayate, agréable ville où l’on commence à se sentir au cœur de l’Argentine (gauchos, vignobles, tout y est…). On a beaucoup aimé, et on a regretté de ne pas avoir prévu Mendoza (plus au sud, mais trop loin) sur notre route.

J2 : Le lendemain, retour sur Salta via la ruta 40 et les valles calchaqui. En route, vous passez par le village de Cachi, nous n’avions pas fait le choix d’y dormir mais avec le recul on vous conseille d’y passer la nuit, pour scinder le voyage en deux et ne pas vous retrouver la nuit tombée toujours sur les pistes en direction de Salta…et  pour bien profiter de cette route, bordée de cactus, de vigognes et de beaux points de vue variés.argentine

J3 : Après une nuit à Salta, départ pour le nord en direction de Jujuy via la ruta 9. Entre Salta et Jujuy, c’est une route que nous avons moins appréciée, car beaucoup moins époustouflante que ce que nous avons vu la veille, et qui tourne beaucoup. On vous conseille de prendre l’autoroute (Autopista 9)entre ces deux villes. A Jujuy, continuer sur la ruta 9 en direction de la quebrada de Humahuaca. Dormir à Tilcara, qui offre de nombreuses possibilités d’hébergement et de restauration. L’hôtel Waira était très sympa, bon rapport qualité prix. On a beaucoup aimé aussi la cuisine maison du petit restaurant La Cheba 1910, calle Belgrano (bonnes soupes, excellentes empanadas)

J4 : départ pour les Salinas Grandes, désert de sel en passant par Purmamarca, village au pied de la montagne aux 7 couleurs (ruta 52). Le soir, retour sur Salta.

J5 : Visite de Salta, cathédrale, marchés, musée (on a aimé le MAAM, Musée Archéologique de Haute Montagne). Le soir, vol pour Iguazu avec la compagnie Aerolineas Argentina.

Etape 2 : Iguazu (J8,9)

Pas grand-chose à conseiller de spécifique à Iguazu excepté le parc iguazu argentinemagnifique. La ville ne présente pas vraiment d’intérêt, donc on vous conseille d’y passer 2 jours, pour faire le parc côté Argentin sur une journée (prendre un hotel à coté de la gare routière est pratique pour pouvoir vous y rendre en bus le matin), et le parc côté Brésilien sur une demi-journée. On est au cœur des chutes côté Argentin et c’est très impressionnant, et on a une magnifique vue panoramique côté Brésilien. Côté Brésilien, vous avez la possibilité de faire le parc aux oiseaux l’après-midi, certes un peu cher, mais très agréable.

Etape 3 : El calafate et la région des glaciers – Patagonie (J10,11,12,13)

Nous avons passé 4 nuits à l’hotel Libertador à El Calafate, que l’on conseille, car très propre et petit-déjeuner copieux (on a testé les chambres double, donc c’était compris dans le prix). Pour le premier jour, départ avec la compagnie de bus Caltur pour une journée au Perito Moreno (réservée la veille au soir, mais nous étions hors saison). L’excursion comprend uniquement le transfert jusqu’au parc, il faut donc rajouter le prix de l’entrée du parc ainsi que d’éventuelles options (bateau …). Certaines agences comme Hielo y Aventura vous proposent des mini trekking sur le glacier, nous avons eu de bons échos sur cette excursion.

Autre excursion à faire d’une journée que l’on a testé : « rios de OLYMPUS DIGITAL CAMERAhielo », une journée en bateau à travers les icebergs bleus du lac Argentino pour aller jusqu’au glacier Upsala et au glacier Spegazzini. Ne vous faites pas d’illusion, même si les agences vous disent que vous verrez le glacier Upsala, vous aurez très peu de chance de l’apercevoir car les bateaux ne peuvent pas l’approcher à cause des icebergs. Bref, cette excursion est chère, et lorsque vous avez fait le Perito Moreno, vous pourrez être un peu déçus.

Depuis El calafate, vous avez la possibilité de vous rendre à El Chalten, qui est à 3h de route. Il s’agit du haut lieu de randonnée de la région. Vous pourrez y faire des treks sur plusieurs jours ou y passer la journée pour une petite randonnée, comme nous l’avons fait – la saison d’hiver n’est pas propice aux grands treks, nous avons marché sur des sentiers enneigés !

Profitez de votre séjour à El Calafate pour vous balader sur la baie du lac Argentino pour en prendre plein les yeux. Les paysages sont magnifiques, et on a également aimé la ville, on se croirait presque au bout du monde !! et d’ailleurs on est presque au bout du monde.

Ce que l’on a regretté : être si proche d’Ushuaia et ne pas y aller, mais nous n’avions pas le temps, et ce n’était pas une période propice (les journées sont plus courtes en hiver et ne nous permettaient pas de profiter pleinement des activités là bas)

 

Etape 4 : Peninsula Valdes – Patagonie (J14,15,16)

Pour vous rendre à la Peninsula Valdes depuis El Calafate, vous devez tout d’abord prendre un bus jusqu’à Rio Gallegos (6h de trajet, la ville ne présente pas beaucoup d’intérêt hormis un petite balade sur le port). Depuis Rio Gallegos, vous avez ensuite 16 heures de bus jusqu’à Puerto Madryn.

En arrivant à Puerto Madryn, profitez-en pour varier votre alimentation (fini la viande !)  et manger des fruits de mer, il y a des OLYMPUS DIGITAL CAMERAbons restaurants (El Nautico et autres) et les prix sont plus raisonnables qu’à El Calafate.

Un hotel que l’on vous conseille : El Retorno, un rapport qualité prix correct. On a payé 40€ pour une chambre double avec salle de bain partagée, mais très propre, et la gérante Gladys répondra à toutes vos questions sur les excursions. Elle propose des excursions via une agence que nous avons choisie pour une journée et qui était très bien (bon guide, bonnes excursions).

Au niveau des excursions, celle à ne pas manquer, si vous y êtes à la bonne période est incontestablement le tour de la peninsula, avec le matin, l’excursion en bateau pour voir les baleines depuis Puerto Pyramides. Vous en verrez un nombre incroyable, qui sautent, soufflent, et passent même sous votre bateau. Une vraie expérience que l’on recommande. Vous verrez également (en fonction des périodes, bien vérifier cela) des éléphants de mer, lions de mer, des pingouins, des orques (beaucoup plus rare mais nous avons eu la OLYMPUS DIGITAL CAMERAchance d’en voir)…

Le lendemain nous avons fait une excursion à Punta Ninfas (1 demi-journée) pour s’approcher au plus près des éléphants de mer dans un endroit très sauvage et peu touristique.

Etape 5 : Buenos Aires et ses environs (J17,18,19)

Vous pouvez bien passer 3 jours à Buenos Aires. A ne pas louper : le quartier de la Boca et le Caminito, la Recoleta, la plaza de Mayo, un spectacle de Tango (on vous conseille celui du centre culturel Borges : on a adoré ! Même si c’est un peu trop court (1h), les danseurs sont très performants).

Depuis Buenos Aires, vous pouvez faire des excursions dans une estancia – d’une journée – on a tenté, on a bien  rigolé, mais cela manque très cruellement d’authenticité….pour le prix, on vous ne le conseille pas!  Flannez plutôt dans les rues et profitez de la vie nocturne. On vous conseille le musée du Bicentenaire, qui se trouve juste à côté de la plaza de Mayo, très complet si l’histoire de l’Argentine vous intéresse.

Itinéraire roadtrip Argentine 3 semainesPartagez votre propre expérience de l’Argentine avec la communauté en notant et en commentant ce parcours!

Pour accéder à tous les itinéraires de Patale, cliquez sur son avatar ci-dessous…

[mashshare]